La composition des cosmétiques BIO, naturels et conventionnels

Le marché des cosmétiques naturels et bio étant populaire, la plupart des fabricants use du terme « naturel » pour valoriser leur produit. Attention au terme « cosmétique naturel » ou « d’origine naturelle ». En effet, tout ce qui vient de la nature est naturel ! Le pétrole est naturel et les produits qui en dérivent sont issus de produits naturels ! Et pourtant, ils peuvent être nocifs. En définitive, pour entrer dans une composition produit cosmétique, une matière première naturelle brute doit être transformée, affinée. Finalement, ces transformations doivent absolument être obtenues selon des procédés d’extraction non dénaturants: comme la macération, décoction, distillation à la vapeur d’eau, fermentation…. 

Or, les ingrédients de synthèse tels que: les huiles et cires minérales (dérivés de la pétrochimie), les silicones, les conservateurs et parfums de synthèse sont obtenus par des procédés de transformations qui dénaturent le produit et sont toxiques pour la santé et l’environnement.

Par ailleurs, cet engouement pour tout ce qui est naturel, encourage l’arrivée sur le marché de la cosmétologie de produits possédant moins de 5 % d’ingrédients naturels dans la composition, mais ces 5% suffisent à les faire appelés « naturels ». 

D’où l’intérêt de choisir des cosmétiques naturels contrôlés.

Qu’est-ce qu’un cosmétique bio ?

Pour commencer, fabriqués à partir de matières premières naturelle, les cosmétiques bio sont issus de l’Agriculture Biologique. Son mode de production est respectueux de l’environnement. Toutefois, contrairement à la cosmétique conventionnelle qui utilise ingrédients chimiques de synthèses ou issus de la pétrochimie, la composition des cosmétiques bio met l’accent sur les huiles végétales, les huiles essentielles, les cires naturelles. C’est pourquoi, les matières synthétiques sont bannies car ils sont agressives pour la peau et le corps. Ainsi que, tout ingrédients polluant pour l’environnement : parabènes et autres perturbateurs endocriniens, les silicones, les sulfates, les colorants et parfums de synthèse.

Les matières premières des produits naturels et bio proviennent de la nature. Une grande différence entre les cosmétiques conventionnels et les cosmétiques naturels/bio est la composition de l’excipient. La substance qui véhicule les principes actifs et qui confère au produit sa texture. Dans un produit naturel ou bio, de nombreux ingrédients de l’excipient peuvent être actifs. La phase aqueuse (eaux florales), la phase grasse (macérats huileux, huile de jojoba), les huiles essentielles, les émulsifiants issus du végétal (extrait d’avoine, de blé). On peut donc atteindre jusqu’à 95% de principes actifs dans les produits les plus bio: qui représentent que 2% des cosmétiques BIO sur le marché.

Qu’est-ce qu’un cosmétique « conventionnel » ?

Dans la cosmétique conventionnelle, il y a beaucoup d’ingrédients d’origine synthétique, et persistent encore des ingrédients d’origine animale. Même après des années d’application, il est difficile d’évaluer les effets de ces produits sur notre peau. Ni même les conséquences de ces procédés considérés comme polluants sur l’environnement. Par ailleurs, un cosmétique conventionnel contient le plus souvent moins de 1 % pouvant aller jusqu’à 5% de principes actifs alors qu’un cosmétique biologique en contient en moyenne 20% et trop rarement jusqu’à 95 %. Il n’est pas toujours aisé de connaître la composition exacte d’un produit cosmétique « conventionnel» et d’identifier la provenance des matières premières qui le composent.

Les cosmétiques bio sont-ils agréables ?

Il y a quelques années, la cosmétique bio était critiquée pour ses textures et odeurs peu agréables. L’innovation de la cosmétique bio et naturelle a bien évoluée et la sensorialité est mise au cœur des produits. La cosmétique bio propose aujourd’hui des textures variées et agréables, qui pénètrent facilement la peau sans laisser de fini gras et collant. Les parfums qui sont formulés à base d’ingrédients d’origine naturelle sont travaillés par les formulateurs qui créent des senteurs divines

Les cosmétiques bio sont-ils plus chers ?

La gamme de prix des produits cosmétiques est aussi variée que celle de la cosmétique conventionnelle. Vous trouverez donc des produits bio accessibles et disponibles partout, même en grande surface. Choisir des cosmétiques bio c’est aussi préférer prendre soin de sa peau, de sa santé et de la planète en privilégiant des ingrédients plus nobles et plus respectueux. Le rapport qualité/prix est donc à prendre en compte si vous souhaitez privilégier des soins plus naturels et efficaces.

Comment savoir si mon produit cosmétique est vraiment bio ?

Seul les labels officiels présents sur les emballages des produits sont la garantie que le cosmétique respecte certaines règles de fabrication et de composition et est bien Bio.

Par exemple, les labels tel que Ecocert, Qualité France,  Cosmebio Cosmos Organic sont les plus répandus en France et vous garantissent une composition respectueuse de l’environnement et de votre peau.Les principaux labels bio en cosmétique

pastedGraphic.png

Ecocert

Ecocert est un organisme de contrôle et de certification indépendant français. C’est le tout premier organisme de certification à développer un référentiel pour les « cosmétiques écologiques et biologiques. Ce label impose un certain nombre de contraintes afin de garantir un produit cosmétique respectueux de l’environnement :

  • L’utilisation d’ingrédients issus de ressources renouvelables et transformés par des procédés respectueux de l’environnement. Le label vérifie.
  • L’absence d’OGM, parabens, phénoxyéthanol, nanoparticules, silicones, PEG, parfums et colorants de synthèse, ingrédients provenant d’animaux (sauf produits naturellement par eux : lait, miel…)
  • Le caractère biodégradable ou recyclable des emballages.
  • Un seuil minimum d’ingrédients naturels et issus de l’agriculture biologique à atteindre pour obtenir la certification : Dans tous les cas, 95% minimum du total des ingrédients doivent être naturels ou d’origine naturelle.
pastedGraphic_1.png

Cosmébio

Cosmébio se définit comme étant « l’association professionnelle de la cosmétique naturelle, écologique et biologique. L’association fédère l’ensemble des acteurs de la filière et regroupe près de 400 adhérents en France et à l’international. Depuis 2002, Cosmébio œuvre en faveur du développement d’une cosmétique naturelle et écologique basée sur des produits issus de l’agriculture biologique et de la chimie verte ».

Un produit fabriqué par un laboratoire membre de l’association et sa formule certifiée biologique, peut porter la certification. Seuls ces deux référentiels sont conforment à la charte de l’association COSMEBIO.

  • Les produits labellisés Cosmebio ne contiennent aucun parfum de synthèse; colorant de synthèse, OGM, conservateur de synthèse, ni de traitements ionisants. Ils ne sont pas tester sur les animaux. 

Ils doivent aussi respecter :

  • Au minimum 95% d’ingrédients naturels et d’origine naturelle.
  • Minimum 95% des ingrédients végétaux sont issus de l’Agriculture Biologique.
  • Au moins 10% de l’ensemble des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique.

Ecocert est un organisme indépendant de certification. Avec ce label, Ecocert garantit que les produits, vendus dans des grandes surfaces et dans des magasins bio, sont à la fois issus de l’agriculture biologique et du « commerce équitable traditionnel ».  

Pour vous guider voici quelques certifications: 

La certification biologique fixe un pourcentage minimal d’ingrédients bio et naturels. La valeur du seuil reste un critère subjectif. Il faut s’intéresser à la proportion d’ingrédients bio semble l’outil de mesure le plus approprié.

Comme tout pourcentage, ce chiffre n’a de sens que dans la mesure où il est précisé la base à laquelle il se réfère. Sont les plus répandues :

  • % des ingrédients végétaux : il exprime la proportion d’ingrédients bio parmi les ingrédients végétaux. Les ingrédients bio d’origine animale ne sont pas comptabilisés.
  • % des ingrédients naturels : il exprime le total des ingrédients végétaux d’origine naturelle.
  • % du total des ingrédients bio : il exprime la proportion d’ingrédients issus de l’agriculture biologique.

Exemple : Imaginons une crème hydratante constituée de 20% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique dont 90% d’ingrédients d’origine naturelle.

Alors on pourra lire sur l’étiquette : « 90% d’ingrédients d’origine naturelle» et « 20% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique». 

Autrement dit; ma crème hydratante est 20% biologique !

Nous vous invitons a visiter notre site web pour découvrir nos produits BIO.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Astuce pour des lèvres pulpeuses
Une astuce pour avoir des lèvres pulpeuses et bonne tenue du rouge à lèvres bio. Quand vous appliquez votre rouge à lèvres,...
Les familles de cosmétique
Il existe 3 catégories de famille de cosmétique: Les eaux thermal: (Avène, La Roche Posey) Les...
La composition des cosmétiques BIO, naturels et conventionnels
Le marché des cosmétiques naturels et bio étant populaire, la plupart des fabricants use du terme "naturel" pour valoriser leur produit. Attention...
L’ Acide hyaluronique on vous dit tout !
En cosmétique, l’Acide hyaluronique est un précieux actif anti-âge hydratant… Il entre dans la composition de crèmes, gels, masques, laits, sérums, en...
Le rétinol, la molécule anti-âge incontournable.
Relâchement cutané, rides, tâches … Le vieillissement de la peau est difficilement maitrisable. Mais il existe un ingrédient en cosmétologie capable de combattre et...

eyes EFFECT

Anti-cernes spectaculaire !

booster EFFECT

Sérum anti-âge universel à l'acide hyaluronique ...

Routine beauté à la ménopause

Dois-je la changer ?

Plus d'articles sur le même thème