L’alimentation et la peau

Si votre peau, qui est d’ailleurs le plus grand organe du corps, connait quelques problèmes, il faut savoir que les problèmes de peau peuvent être plus profonds qu’on ne le croit.

La médecine traditionnelle chinoise affirme que chaque partie du visage est étroitement liée à certains organes du corps. En cas de problème au niveau de l’un de ces organes, le visage envoie des signaux sous forme de problèmes de peau comme des éruptions cutanées, des rougeurs, des boutons ou des changements de teint.

Le front: l’intestin grêle et la vessie 

Une forte consommation d’aliments en conserve et de graisses ralentit la digestion et a un impact direct dur la qualité de la peau du front. Cela arrive également lorsque l’on consomme beaucoup de sucre et d’alcool ou en cas de fatigue. Afin de résoudre ce problème de peau, il faut boire assez d’eau, favoriser la consommation d’aliment crus, rester loin de l’alcool et avoir une bonne qualité de sommeil. 

Entre les sourcils: le foie

Ce problème de peau peut se déclencher suite ç une digestion difficile. En effet, si on consomme beaucoup de viande ou qu’on a des allergies à certains aliments, l’estomac fournit plus d’effort lors de la digestion et cela peut déclencher certain problèmes de santé. Il faut donc penser à consommer des aliments plus frais et sains ou pratiquer une activité physique comme la marche, le yoga ou la méditation pour que ce problème de peau disparaisse. 

L’arcade sourcilière: les reins 

Cette zone indique les problèmes liés au tabagisme, à l’alcool, à une mauvaise santé cardiaque et au flux sanguin. La solution est de boire suffisamment d’eau et éviter la caféine, l’alcool et les boissons gazeuses. 

Le nez en relation avec le cœur

Avoir des problèmes de peau au niveau du nez indique une mauvaise circulation sanguine, un ventre ballonné, des gaz et qu’on vit dans un espace pollué. Pour y remédier, il faut stabiliser l’hypertension artérielle et vérifier les niveaux de cholestérol fréquemment. On peut également boire du thé vert pour détoxiquer le corps. L’activité physique est également nécessaire. 

La partie supérieure des joues représente les poumons 

L’asthme, la pollution et le tabagisme sont les raisons les plus courantes de ces problèmes de peau. La meilleure façon de traiter les problèmes de peau au niveau de partie supérieure des joues est d’éviter l’air pollué et le tabac. 

Les joues: les reins et les poumons 

Ce problème de peau est déclenché par la nourriture malsaine, le stress, le tabagisme et la consommation excessive de sucre. Une cure ? Retirez les aliments malsains de votre alimentation et utilisez des produits de beauté de qualité.

La bouche et le menton correspondent à l’estomac 

Le sucre, les aliments riches en matière grasses et les stimulants comme la caféine et l’alcool entrainent des problèmes d’estomac. La consommation d’aliments épicés et les troubles du sommeil peuvent également provoquer un problème de peau sur cette partie du visage. La solution est de manger des aliments sains et de favoriser la consommation de fruits et légumes. 

La mâchoire et le cou: les hormones

La consommation excessive de plats salés, une faible consommation d’eau et certains aliments de saison peuvent entrainer des éruptions cutanées et des boutons sur le cou et la mâchoire. Il suffit de réduire la consommation d’aliments salés et de boire assez d’eau. 

Trois types de nourriture sont responsables d’une peau en mauvaise santé : le gras, le sucre et le lait.

  • La nourriture grasse: riche en graisse
    • La nourriture grasse, riche en graisse, nécessite un travail intestinal important. Dans l’organisme des vivants, quasiment tous nos organes sont des filtres. L’intestin correspond au filtre de l’alimentation : il va filtrer les toxines et les déchets.

    L’excès de graisse entraine une accumulation de ces déchets et toxines. L’intestin se voit alors débordé et passe, pour ainsi dire, le relais à la peau, qui est également un filtre. La qualité de la peau reflètera alors un intestin saturé et fatigué. Le teint gris, terne ou jaune indique indique un excès de graisse subi par l’intestin.

  • Les sucres
    • Le deuxième problème sont les sucres, et en particulier les sucres industriels : les bonbons, le chocolat au lait ou le chocolat blanc.

    Lorsqu’il y a une augmentation de sucre dans le sang, le pancréas fabrique immédiatement de l’insuline pour le transférer dans les cellules. Une fois les protéines des cellules atteintes par le sucre, un phénomène important se produit, celui de la glycation.

    La pire des glycations qui existe résulte de l’association de protéine et de sucre, comme les “ribs” (côtes de porc badigeonnées de sucre). La glycation a pour effet de rigidifier l’intérieur des cellules, en particulier le derme. Ainsi, elles diminuent le collagène et l’élastine en empoisonnant le derme de particules qu’il ne peut pas éliminer.

    L’augmentation d’insuline correspond à la conséquence du sucre qui a pénétré les cellules. Ces dernières se retrouvent à sécréter l’hormone IGF (insulin growth factor) qui stimule les glandes sébacées et fabrique du sébum, donc des boutons.

  • Le lait
    • Tout un courant revendique l’arrêt du lait. Cette résolution redonnerait en effet à la peau sa beauté initiale.

    Cependant, les produits laitiers fermentés (yaourts et fromages) ont bien moins d’impact sur la qualité de la peau car la fermentation diminue la quantité de sucre. Le lait entier, lui (par exemple la crème fraiche) est pro-inflammatoire. Il va provoquer des inflammations non seulement cutanées mais également au niveau des articulations. En le consommant régulièrement, on augmente notamment les risques d’arthrose. L’inflammation est mécaniquement responsable de l’augmentation de douleurs.

    Le lait écrémé lui, contient une protéine qui lui est spécifique, le lactosérum, absente dans le lait entier. Cette protéine augmente le taux d’insuline et, par conséquent, augmente la sécrétion par les glandes sébacées de sébum.

    Quels sont les aliments à privilégier pour avoir une belle peau ?

    Pour avoir une peau nette, il faut manger des produits riches en vitamines. Les vitamines E, A, C, et des aliments riches en Oméga 3 et Oméga 6.

    La vitamine E : 

    • on la trouve dans les avocats, dans les fruits secs et puis aussi dans des graines, des amandes, des noisettes et dans des huiles végétales. Elle est anti-inflammatoire, elle accélère la cicatrisation (on l’utilise aussi beaucoup en crème) et elle est également protectrice contre les UV.  Elle contient des antioxydants, stimule la production de collagène et augmente l’élasticité de la peau en maintenant notamment l’hydratation cutanée, surtout quand elle est en crème.

    La vitamine A : 

    • on la trouve dans tous les fruits et tous les légumes colorés (carottes, tomates…), mais aussi  dans les oeufs, le beurre et les abats. Elle est à l’origine d’une bonne hydratation de la peau, elle aide la production de mélanine. Quand le corps reçoit de la Vitamine A, il la transforme en bêta-Carotène qui protège les cellules des UV.

    La vitamine C : 

    • Les agrumes en contiennent généralement tous. Elle aide à produire du collagène, elle est antioxydante, anti-vieillissement et elle joue aussi beaucoup dans les troubles pigmentaires. Elle harmonise le teint, elle diminue les hyperpigmentations en même temps qu’elle homogénéise la couleur de la peau.

    Les omega 3 : 

    • Très présents dans les poissons gras (maquereau, sardine, saumon), dans les huiles végétales, dans les oléagineux. Il faut toujours préférer les huiles de première pression (extra-vierge) – on doit éliminer tout un résidu d’huile et ne garder que la substantifique de l’huile. Ces Omega 3 sont drainants, ils favorisent l’élimination de l’eau. Leur action cardio-vasculaire diminue l’hypertension et permet aux reins de mieux filtrer (diminution des risques de cancers du rein). Les oméga 3 sont réputé également de diminuer les bouffées de chaleur à la périménopause et la ménopause.

    Omega 6 : 

    • Toutes les graisses de viande en contiennent. Ils ont un effet sur l’élasticité mais aussi sur les défenses immunitaires. Attention néanmoins à l’excès de consommation de viande. Une trop grande quantité d’Omega 6 entraîne des inflammations.

    LAISSER UN COMMENTAIRE

    S'il vous plaît entrez votre commentaire!
    S'il vous plaît entrez votre nom ici

    Derniers articles

    Qu’est-ce que les peptides et que font-ils pour notre peau ?
    Les peptides font partie des ingrédients majeurs dans le domaine des produits anti-âge. En application topique, ils révèlent des bénéfices remarquables :...
    Comment les antioxydants combattent les rides
    Que nous absorbions les antioxydants par la nourriture ou par voie cutanée, ils sont essentiels pour notre santé. Les antioxydants limitent les...
    9 astuces pour garder votre glow
    Une apparence jeune, quelque soit votre âge. 1. Démarrer avec une peau propre Les dommages...
    La vérité sur les crèmes raffermissantes
    La plupart des entreprises cosmétiques vendent des produits qui prétendent lifter et raffermir la peau, même lorsque celle-ci présente déjà des rides....
    Comment utiliser un écran solaire ?
    Quelque soit le temps et peu importe que vous soyez à l'intérieur ou à l'extérieur, les rayons UV ont un effet négatif...

    Quatuor anti-âge!

    Mon programme de soins quotidiens Bio

    clean EFFECT

    Gel Démaquillant Micellaire et Tonique 2 en 1 Bio

    Quels soins à la ménopause

    Dois-je l'adapter ?

    Plus d'articles sur le même thème