Crèmes solaires – Comment les choisir ?

La plupart des dommages créés par les rayons UV sont dus à l’exposition répétée et prolongée au soleil (exposition récréative, activités de plein air, marche…).

Le rayonnement UV entraine un vieillissement accéléré, prématuré de la peau et des altérations plus graves comme le cancer de la peau.

Effets des rayons UV sur la peau 

Il y a 2 types de rayons ultraviolets : les UVA (impliqués dans l’apparition des rides et des cancers) et les UV B responsables du bronzage, des brûlures, taches brunes et également de cancers.

UV B

Les ultraviolets B pénètrent partiellement la peau et atteignent les couches superficielle (épiderme) et moyenne (derme). Les UV B stimulent la production de mélanine responsable du bronzage et stimulent également les cellules pour rendre l’épiderme plus épais. Les UVB sont donc responsables du bronzage et de l’épaississement des couches superficielles de la peau et ceci constitue le mécanisme naturel de défense de la peau contre les UV.

Des doses d’UVB importantes (lors d’expositions intenses et prolongées) sont responsables du « coup de soleil » entrainant la fabrication de radicaux libres responsables de lésions pré-cancéreuses ou cancéreuse (kératose actinique, carcinome, mélanome). Il y a un effet cumulatif et, avec les années, la peau n’arrive plus à réparer ces dommages. L’épiderme s’épaissit, se désseche et les cellules pigmentaires s’agglomèrent pour former des taches. Ainsi s’expliquent les problèmes de déshydratation et de taches qui apparaissent avec le temps.

UV A

Les ultraviolets A pénètrent dans les couches profondes de la peau et agissent au niveau de l’ADN des cellules, ainsi qu’en détruisant les fibres élastiques et en diminuant le collagène (tissu de soutien de la peau), ce qui entraîne une perte d’élasticité de la peau, d’où un relâchement et la formation des rides et chez certaines personnes de cancers en augmentant le stress oxydatif dans les cellules.

Malheureusement les UVA n’ont pas la sonnette d’alarme que constituent les coups de soleil pour les UVB.  Aucune brûlure n’apparaitra pour prévenir des dommages. Sachant que les UVA constituent 98% des rayons émis par les lampes à bronzer, vous imaginez les dégâts qu’elles peuvent causer…

L’intensité des UVB dépend de la position du soleil, de la latitude, de l’endroit où l’on est (bord de mer ou montagne), de la présence ou l’absence de nuages. Le rayonnement UVA, quant à lui, est pratiquement le même partout dans le monde et reste constant tout au long de la journée. Il agit également sous l’eau (à une profondeur de 1 mètre sous l’eau, 50% des rayons UVB et presque 80% des UVA nous atteignent encore). Sachez également que les rayons UVA passent à travers les vitres et les nuages. Ils représentent de ce fait un danger très pernicieux.

Comment se protéger ? 

Les conseils de base

Pour toutes vos activités de plein air, que vous soyez dans votre jardin, à la terrasse d’un café, à la plage, à la montagne ou à la campagne, lorsque vous faites du sport ou tout simplement lorsque vous vous promenez… protégez-vous, pour que le soleil reste un plaisir.

Less conseils des médecins anti-âge :

  • L ‘exposition solaire doit être progressive et brève.
  • Rester le plus possible à l’ombre. Porter un tee-shirt, un chapeau à larges bords et des lunettes de soleil.
  • Appliquer la crème solaire sur toutes les parties découvertes, même sur les lobes des oreilles.
  • Éviter les heures les plus ensoleillées (11h-15h) et rechercher l’ombre.
  • Si les filtres solaires contenus dans votre crème sont chimiques, patienter 20 minutes entre le moment où l’on applique la crème et celui où l’on s’expose, le temps que les filtres s’activent.
  • Ne pas exposer les enfants de moins de 2 ans car les mécanismes de protection ne sont pas matures. Les couvrir avec un chapeau et tee-shirt et les laisser à l’ombre. Leur faire porter des lunettes de soleil.
  • Utiliser le protection solaire adaptée à votre type de peau (allergie au soleil, peau hypersensible, acné…), à votre activité (sportifs, peau mouillée…), à la présence de lésions éventuelles (mélasma, kératose actinique, taches brunes…). 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers articles

Qu’est-ce que les peptides et que font-ils pour notre peau ?
Les peptides font partie des ingrédients majeurs dans le domaine des produits anti-âge. En application topique, ils révèlent des bénéfices remarquables :...
Comment les antioxydants combattent les rides
Que nous absorbions les antioxydants par la nourriture ou par voie cutanée, ils sont essentiels pour notre santé. Les antioxydants limitent les...
9 astuces pour garder votre glow
Une apparence jeune, quelque soit votre âge. 1. Démarrer avec une peau propre Les dommages...
La vérité sur les crèmes raffermissantes
La plupart des entreprises cosmétiques vendent des produits qui prétendent lifter et raffermir la peau, même lorsque celle-ci présente déjà des rides....
Comment utiliser un écran solaire ?
Quelque soit le temps et peu importe que vous soyez à l'intérieur ou à l'extérieur, les rayons UV ont un effet négatif...

Quatuor anti-âge!

Mon programme de soins quotidiens Bio

clean EFFECT

Gel Démaquillant Micellaire et Tonique 2 en 1 Bio

Quels soins à la ménopause

Dois-je l'adapter ?

Plus d'articles sur le même thème