Etude: La cigarette vieillit plus que l'on ne le croit.

                                       

La cigarette ne fait aucun cadeau à nos poumons, à notre cœur, à notre visage et toutes les parties de votre corps. Une étude faite en 2013 sur les jumeaux démontre que le tabagisme rend les fumeurs plus vieux qu'ils ne le seraient s’il ne fumaient pas. 48 ans ? Non… seulement 40 ans.

En effet, cette étude sur le vieillissement prématuré chez les fumeurs menée par des chirurgiens plasticiens a permis de démontrer que les fumeurs paraissaient nettement plus âgés que ceux qui ne fument pas. Les chercheurs se sont rendus au très célèbre Twins Days Festival, dans l'Ohio, le plus grand rassemblement annuel de jumeaux au monde.

Sur place, ils ont réuni 79 paires de jumeaux, dont l'un ayant fumé au moins cinq ans de plus que l'autre. 57 paires étaient des femmes, âgées en moyenne de 48 ans. Trois chirurgiens plasticiens devaient comparer le visage et ses caractéristiques de chaque paire de jumeaux entre eux. Les résultats ont été publiés dans la revue Plastic and Reconstructive Surgery.

Les chirurgiens ont ainsi pu identifier que les signes de vieillesse étaient nettement plus visibles sur certaines parties du visage des fumeurs. En effet on constate que les paupières supérieures sont plus tombantes, que les poches sous les yeux paraissaient plus visibles. De plus, les rides autour de la bouche sont plus accentuées. Selon l'étude, les fumeurs sont également plus enclins à avoir des joues tombantes, la peau relâchée. Fumer réduit la quantité d'oxygène apportée à la peau, ce qui ralentit la circulation sanguine. La nicotine freine l’absorption de la vitamine C, importante dans la synthèse des fibres de collagène et d’élastine essentielles au maintient de la structure de notre peau et cartilages. Résultat, le visage des fumeurs est plus buriné et ridé, accentuant leur âge, explique le docteur Bahman Guyuron, chirurgien plastique à Cleveland et auteur principal de l'étude, à Today.

L'objectif d'une telle étude ? Selon les auteurs : si la perspective des cancers, insuffisances cardiaque et respiratoire ou encore les dangers du tabagisme passif ne sont pas suffisants pour inciter les gens d’ arrêter de fumer, pourquoi ne pas les sensibiliser sur leur vanité ? Cette technique a été utilisé pour informer les jeunes sur les dangers des UV. Toutefois, pour les fumeurs, l'étude suggère qu'il n'est jamais trop tard pour arrêter. En effet, l'arrêt immédiat du tabagisme peut faire une réelle différence sur la santé, y compris sur celle de la peau du visage.

L'étude démontre que si l'un des jumeaux a fumé moins longtemps, même juste cinq ans de moins, l'impact sur la peau est déjà observable. Le jumeau qui n'est plus fumeur paraît aussi plus jeune. "Nous disons aux fumeurs que, dès qu'ils arrêtent de fumer, leur peau, leurs poumons, leurs vaisseaux cardiaques… commencent à se réparer d'eux-mêmes", conclut le docteur Robin Ashinoff, médecin en chef du département de chirurgie dermatologique au centre médical de l'Université de Hackensack, dans le New Jersey.

La façon la plus simple de se représenter les effets de la cigarette est d'imaginer une pomme coupée en deux, Elle va rapidement brunir. Ce phénomène est dû à l'oxygène contenu dans l'air, on l’appelle l’oxydation : l'air oxyde petit à petit la chair du fruit. Mettre du sel sur la pomme empêchera ce phénomène. Le sel agit comme un antioxydant sur la pomme et donc protège la chair du fruit. Les vitamines A, C et E ont le même effet sur la peau et il est important de consommer beaucoup de fruits et légumes.

Les personnes qui ont fumé pendant longtemps auront néanmoins en général l'air plus vieilles d’environ dix ans que les non-fumeurs du même âge.

Et un tout dernier point pour celles ou ceux qui ne seraient pas convaincus…, sachez que l’état de notre peau révèle l’état de santé de nos organes et entrailles…

                                                            

Laisser un commentaire

* Votre Nom :
* Votre E-mail : (Not Published)
   Votre site : (avec http://)
* Votre commentaire :