Comment choisir sa crème cosmétique?

Quels actifs pour une véritable efficacité dans les cosmétiques?

                                                  

Nous sommes souvent désemparés devant un rayon de produits cosmétiques: face aux promesses d’efficacités sur les actifs de synthèses ou naturels, mais qui dit vrai? Les cosmétiques bio ou traditionnels ? Les principes actifs sont-ils aussi efficaces que promis?

Il faut d’abord bien avoir en tête que le rôle de tout produit cosmétique, est d’apporter de la graisse et de l’eau pour constituer le film hydrolipidique qui garantit une bonne hydratation pour une belle peau.

Les principes actifs :

- Huiles végétales ou huiles minérales, silicones

- Eaux florales ou eau distillée

- Les huiles essentielles ou parfums

- Principes actifs naturels ou conventionnels 

Ils sont classés par activité : hydratants, anti-âge, tenseurs, raffermissants, antiseptiques, apaisants, régulateurs de la séborrhée, amincissants, etc...

La base de chaque cosmétique appelée excipient se résume à la formule invariable: eau+ huile+ émulsifiant. Lorsque ces trois ingrédients sont de qualité, comme c’est le cas pour les cosmétiques Bio, par exemple, on dispose déjà d’un produit efficace.

En effet, les huiles et les cires contiennent dans leur partie insaponifiable des principes actifs qui fixent l’eau et favorisent l’absorption des autres principes actifs. On considère qu’un excipient de qualité Biologique permet d’atteindre 80% de la performance recherchée. Les excipients dans des formulations Bio sont une mine de principes actifs alors que d’autres n’apportent rien à la peau (ceux issus de la pétrochimie ou de la synthèse).

Les ingrédients actifs naturels et biologiques ont de larges spectres d’action et peuvent convenir à plusieurs types de peaux comme le beurre de karité qui convient aussi bien aux peaux sèches qu’aux peaux grasses.

Dans les formulations conventionnelles, l’excipient n’apporte guère d’agents actifs contrairement au biologique étant donné l’origine des ingrédients difficilement assimilables par notre épiderme. Les extraits de plantes proviennent de l’agriculture intensive pauvre en principes actifs. Vitamines, huiles essentielles, allantoïne par exemple sont le plus souvent d’origine synthétique.

Des substances tels que le collagène et l'acide hyaluronique sont d‘origine animales ou de synthèses. Toutes ces substances, le plus souvent peu coûteuses n’ont évidemment pas la même qualité que celles des cosmétiques certifiés biologiques qui sont bien plus assimilables par la peau et plus onéreux.

Dans la liste d’ingrédients INCI, on cite par ordre décroissant les composants du produit. Les ingrédients principaux se trouvent au début (de 4 à 8). Les substances représentant moins de 1% sont énumérées dans le désordre. Si l’on compare 2 cosmétiques d’origine différente, sans même tenir compte des certifications et des labels, une lecture attentive de la liste INCI nous renseigne très vite sur la qualité des substances employées, leur efficacité, leur innocuité ou dangerosité.

Schéma : les catégories des ingrédients et leurs origines dans les formulations Conventionnelles et Biologiques.

                                     

1 Comments

    • Avatar
      Marie
      juin 17, 2016

      Merci pour ces informations claires et précises! Très interessantes explications.

Laisser un commentaire

* Votre Nom :
* Votre E-mail : (Not Published)
   Votre site : (avec http://)
* Votre commentaire :